Alstom signe le plus gros contrat de son histoire en Afrique du Sud

Logistics in Wallonia Alstom

Avec un contrat de 4 milliards d'euros, Alstom signe un des plus gros contrats jamais signés dans le secteur ferroviaire, mais aussi le plus gros contrat de l’histoire d’Alstom. Le savoir-faire développé dans les ateliers carolorégiens va désormais percoler jusqu’en Afrique du Sud. Cette nouvelle renforce la position de l'usine carolorégienne au sein du groupe mondial Alstom et consolide l'emploi à Charleroi, où Alstom emploie plus de 1100 personnes.

Entre 2015 et 2025, le groupe Alstom fournira pas moins de 600 trains de passagers en Afrique du Sud, soit un total de 3 600 wagons
Ce contrat record a été signé entre les sociétés PRASA (Passenger Rail Agency of South Africa, société publique qui exploite, notamment, l’ensemble des trains passagers sud-africains) et Gibela (société commune, regroupant, entre autres, des entités parastatales sud-africaines et Alstom, actionnaire à 61 %).
 

Visionnez la video

 
Logistics in Wallonia Alstom
 

L'expertise et le savoir-faire wallon à l'honneur.

A Charleroi, l'entièreté des centres d'excellence et d'expertise d'Alstom sont concernés par le projet. Ils seront chargés du développement, de la validation et de l’industrialisation d’un nouveau convertisseur auxiliaire 3KV. Pour la partie électronique de puissance, cinq types d’armoires basse-tension doivent également être développées dans les ateliers de Charleroi. Le centre d’expertise ETCS fournira et intégrera le système de signalisation ETCS de niveau 2 qui équipera ces 600 trains. 
 
Les points inclus dans ces accords commerciaux comprennent également la construction d’une usine de fabrication en Afrique du Sud, le suivi technique et les pièces de rechange pour une période de 18 ans. Ce qui concernera aussi Charleroi. En effet, le site carolo fournira encore les systèmes ETCS, c'est-à-dire les systèmes de signalisation, qui constituent le domaine de prédilection du site de Charleroi. La fabrication effective de ces éléments de signalisation ETCS sera, quant à elle, réalisée sur place, dans la nouvelle usine qui sera construite à l’est de Johannesbourg.
 
Pour Alstom, le denier contrat d’importance en date est celui qui avait été signé au Danemark. L'entreprise retse bien évidemment très intéressée par les contrats belges qui s’annoncent, tant pour Infrabel que pour la SNCB.

 

Partager sur: 
Voir toutes les news