AW Europe présente son nouveau centre logistique et affiche une superficie totale de 25.000m²

Il aura fallu à peine 9 mois pour voir sortir de terre le nouveau centre logistique d'AW EUROPE à l’arrière des bâtiments existants sur le site de Baudour. Un projet « Facilities » mené sous la houlette de Grégory Declercq, manager Loss Prevention, Facilities & Maintenance. Ce nouveau centre logistique d'une superficie totale de près de 8000 m², bureaux compris, fait passer la superficie totale des sites AW EUROPE en Belgique de 17.000 m² à 25.000 m².

Grégory Declercq, manager Loss Prevention, Facilities & Maintenance d’AW Europe, évoque l’objectif poursuivi avec la construction d’un nouveau centre logistique pour AW EUROPE : « Ce projet a permis à AW EUROPE de se renforcer sur deux plans différents mais complémentaires. D’une part, les installations ont été conçues pour permettre dès le départ l’optimisation des flux logistiques, notamment en centralisant des activités qui étaient précédemment dispersées sur des sites séparés. D’autre part, elles permettent d’accueillir de nouvelles activités et de les intégrer à l’activité logistique, ce qui renforce notre position au sein du Groupe AISIN AW et lui fournit en quelque sorte une vitrine européenne. »

La maîtrise du projet a été maintenue au sein de l’équipe Loss Prevention & Facilities, qui a participé à toutes les étapes du projet depuis sa conception jusqu’à sa réception, ce qui lui a permis de conférer à l’ensemble une harmonie architecturale et une cohérence dans l’usage de techniques similaires à celles déjà employées dans les bâtiments existants. Grégory précise : « L’objectif final étant de répondre aux exigences de nos activités tout en assurant la satisfaction des clients internes et externes ». 

Un projet innovant

Grégory Declercq décrit les principaux critères qui ont présidé aux choix des options de construction et d’aménagement : «Nous avons attaché une attention toute particulière au volet environnemental en construisant un bâtiment « Low Emissions ». Nous avons soigné l’isolation du bâtiment et sélectionné les matériaux de construction en fonction
de leur inertie. Trois zones ont été définies (stockage, zone de préparation et bureaux) afin de réduire considérablement les consommations d’énergie en optimisant les techniques utilisées selon chaque zone. L’éclairage naturel a été privilégié et l’éclairage à faible consommation réagit aux sondes crépusculaires installées dans l’entrepôt. Des plafonds chauds/froids de qualité assurent un confort optimal des usagers. L’HVAC fait appel aux dernières technologies (condensation, récupération de chaleur…) avec comme projet de se connecter sur le réseau géothermique de l’intercommunale IDEA situé à proximité. ». L’accès au site a été amélioré par la création d’une seconde entrée réservée aux livraisons. Cette séparation des flux de personnes et de marchandises permet de réduire structurellement les risques d’accident. Le « préau », espace couvert séparant l’ancien bâtiment, qui abrite la production, du nouveau centre où se déroulent les activités logistiques, répond à une double finalité : faciliter le transfert entre les activités de production et de logistique tout en répondant aux exigences de certains clients qui réclamaient la possibilité de charger leurs camions latéralement. Les quais de chargement sont, quant à eux, concentrés et placés un peu à l’écart afin de les limiter à un point d’entrée et de départ unique. Cette configuration facilite l’accès des transporteurs au site et améliore leur sécurité. Enfin, un local confortable à l’usage des chauffeurs a été aménagé afin de limiter leurs déplacements sur le site tout en leur permettant de garder un oeil sur le chargement de leur camion.

Pour lire la suite de l'article sur le site www.profacility.be, cliquez ICI

Partager sur: 
Voir toutes les news