ECOCOMBIS - Début de la phase test au 1er janvier 2017


Maxime PREVOT, Ministre wallon des Travaux publics et de la Sécurité routière, a défini, en concertation avec le secteur, les modalités pratiques pour l’utilisation d’écocombis sur le réseau routier wallon, dans le cadre d’expériences-pilotes. Les entreprises intéressées peuvent, dès ce 1er novembre 2016, faire acte de candidature pour tester ces « grands camions » sur le réseau routier wallon à partir du 1er janvier 2017.

Appelés également « véhicules plus longs et plus lourds » (VLL), les écocombis sont des camions dépassant les dimensions standards du semi-remorque à la suite d’un assemblage de camions, semi-remorques et remorques traditionnelles.

Le transport par écocombis était une demande forte du secteur de la logistique et a été accepté, sur proposition du Ministre PREVOT, par le Gouvernement wallon au vu des avantages que ces véhicules présentent en termes économiques, écologiques, de respect de l’infrastructure routière et de sécurité routière  ainsi que suite aux expériences positives menées dans certains pays voisins. Ce type de transport répond donc à l’engagement du Gouvernement wallon d’encourager et de faciliter le développement de solutions innovantes pour un transport moins polluant et plus durable des marchandises.

En février dernier, le Gouvernement wallon avait d’ailleurs adopté, sur proposition de Maxime PREVOT, Ministre wallon des Travaux publics et de la Sécurité routière, un Décret permettant l’utilisation d’écocombis sur le réseau routier wallon, dans le cadre d’expériences-pilotes. Ce décret, entre-temps voté en séance plénière du Parlement wallon, entre maintenant dans une phase opérationnelle : les modalités de mises en œuvre des projets-pilotes, concertées avec le secteur, sont désormais fixées.

Les transporteurs intéressés peuvent introduire leurs dossiers de candidature dès ce 1er novembre et l’utilisation d’écocombis sur le réseau routier wallon sera effective à partir du 1er janvier 2017. Une fois le dossier de candidature validé, les projets-pilotes seront soumis à une évaluation annuelle. Le Gouvernement wallon décidera, au terme d’une période maximale de 8 ans, s’il autorise de façon définitive la circulation de tels véhicules sur le réseau routier wallon.

Les candidats à l’utilisation des écocombis devront répondre à plusieurs conditions portant, notamment, sur :
- la longueur et le poids du véhicule : maximum 25,25m de longueur et 60 tonnes pour la masse totale ;
- le système de freinage : conformité avec les plus hautes normes en la matière. Les véhicules devront obligatoirement être équipés de système avancé de freinage d’urgence et d’un contrôle électronique de la stabilité ;
- le marquage et la signalisation du véhicule ;
- la conformité du dispositif d’assemblage ;
- la manœuvrabilité et à l’inscription en courbe du véhicule (anneau circulaire compris entre 6,5m et 14,5m) ;
- le moteur : minimum norme EURO V et d’une puissance équivalente à au moins 5 kW/tonne ;
- les capacités du chauffeur : il devra posséder le permis requis, être en possession d’une attestation d’aptitude reconnue et maîtriser une des trois langues nationales ;
- le chargement : pour le transport d’unités de transport intermodal, seul l’acheminement au départ ou vers les terminaux multimodaux wallons est autorisé. Il est interdit de transporter des marchandises dangereuses (ADR), des liquides transportés par citernes sauf eau, lait ou des animaux vivants ;
- les itinéraires : ceux-ci devront être acceptables en termes de sécurité routière mais aussi d’absence de concurrence vis-à-vis du transport ferroviaire ou fluvial.

Maxime PREVOT, Ministre wallon des Travaux publics et de la Sécurité routière, se réjouit de concrétiser une demande du secteur de la logistique, acteur majeur du redressement économique de la Wallonie. Conformément à la volonté du Gouvernement wallon, la mise en place de ces projets-pilotes s’inscrit dans une perspective de complémentarité et de renforcement plutôt que de concurrence entre modes de transport.

Toutes les précisions et modalités pour le dépôt des candidatures sont disponibles sur le site web: http://www.wallonie.be/fr/vehicules-plus-longs-et-plus-lourds-ecocombis

Pour plus d’informations sur ce dossier, prenez contact avec Bernard Piette (bpi@logisticsinwallonia.be ou 04/225.50.66).

Partager sur: 
Voir toutes les news