Euroports Inland Terminals s’attaque à de nouveaux marchés et propose une solution sur mesure à André CELIS et AB InBev

Euroports Inland Terminals (EIT), l’opérateur de terminaux intérieurs qui exploite plusieurs sites dans les régions de Liège et de Charleroi, a réussi à étendre ses activités auprès de nouveaux clients actifs dans les secteurs de la manutention et du traitement des sols pollués, des déchets, des marchandises générales, des minéraux et de la biomasse. EIT s’engage à investir dans ses compétences et ses équipements afin d’obtenir les permis nécessaires pour soutenir la poursuite de sa croissance sur ces marchés.  Ce programme d’investissement est en cours et se poursuivra en 2015.

Traditionnellement, Euroports Inland Terminals est spécialisée dans le support aux grands acteurs industriels / de l’industrie lourde de la région auxquels elle offre des services de manutention portuaire, de stockage et de transport.    Les produits qu’EIT manipulait étaient principalement des minéraux secs en vrac et des matières premières utilisées dans les nombreux sites de production des alentours.

Ces deux dernières années, nombre d'opportunités commerciales nouvelles concernant d’autres matières premières se sont présentées pour les terminaux de Loën, de l'Île Monsin, de Renory, de Seraing (région de Liège) et de Couillet (région de Charleroi).  « Notre visibilité dans la région en tant que partenaire logistique fiable assurant la manutention des produits en vrac pour l’industrie locale a généré des opportunités commerciales dans des secteurs comme ceux des sols pollués, des déchets, du sel de déneigement, de la biomasse et même des marchandises générales comme les palettes/produits palettisés », indique Muriel Baugnée, Managing Director d’Euroports Inland Terminals. 

Ce qui avait commencé par de petites opportunités ponctuelles s'est mué en une activité récurrente et régulière.    Pour les sols pollués et les déchets, l’entreprise a conclu plusieurs contrats de service importants avec divers clients, autorités locales et donneurs d'ordre.    Parallèlement, EIT est également devenue le prestataire de services 'de premier choix' pour des distributeurs de sel de déneigement et de granulés de bois de la région, en particulier grâce à la fiabilité de ses capacités en manutention des palettes et stockage. 

EIT propose des solutions sur mesure et dédiées basées sur les impératifs logistiques spécifiques du client.    Chaque client bénéficie ainsi d'une offre de service unique tenant compte des particularités de sa chaîne logistique.    Muriel Baugnée :    « Nous combinons nos services de transport par péniche, d'expédition, de transport routier et de manutention portuaire dans une solution logistique unifiée soutenant les trafics entrants et sortants de nos clients.  Et à travers le réseau élargi des ports intérieurs européens, nous assurons également la connexion avec les ports de haute mer. »

Conquérir de nouvelles parts sur ces nouveaux marchés est un objectif clair d’Euroports Inland Terminals : « Nous voulons croître sur ces nouveaux marchés et entendons le faire de manière structurelle et durable », déclare Muriel Baugnée, « Cela implique que nous continuions à investir dans notre infrastructure et nos équipements.    Nos demandes visant à obtenir les permis nécessaires pour la manutention des déchets dangereux d’ici 2015 sont en bonne voie d'aboutissement. »  L’entreprise prévoit que ces investissements renforceront à coup sûr les relations commerciales avec ses clients actuels et stimuleront  la poursuite de sa croissance et de sa diversification. 

Un bon exemple de la reconversion du modèle d'activités d’EIT est la nouvelle relation commerciale entamée avec AB Inbev/Jupiler.  En collaboration avec André CELIS et AB InBev, Euroports Inland Terminals est parvenue à fournir la meilleure solution « lean and green » © aux deux entreprises. Il s'ensuit une diminution significative des émissions de CO2 associées aux flux logistiques d’AB Inbev et partant, une réduction de son empreinte carbone.  Après le chargement, à Louvain, des palettes sur une péniche dédiée et gérée par André CELIS, la marchandise arrive à Liège où elle est déchargée dans les installations d'Euroports Inland Terminals à l'Île Monsin.   Les palettes sont ensuite directement transbordées sur des camions AB InBev en vue d'une livraison « de proximité » à l’usine du client située à Jupille.  Muriel Baugnée : « Euroports Inland Terminals est heureuse de collaborer avec des clients tels que ceux-là, qui acceptent de privilégier le transport par péniche plutôt que par camion afin de réduire les coûts et l’empreinte CO2. »

Plus d'informations

www.euroports.com

Partager sur: 
Voir toutes les news