TransLogisTIC

«Ce projet apporte une contribution du secteur IT à la réalisation d’un système de transport combiné complet en Wallonie.»
Stéphane De Ketelaere, Multitel

Le projet TransLogisTIC en quelques mots

Sous la coordination de la société française Alstom, spécialisée dans l’industrie ferroviaire, et dont un siège d’exploitation se situe à Charleroi, le projet Translogistic a été lancé en 2007.
Comme l’explique Stéphane De Ketelaere, du centre de recherches Multitel, un des partenaires du projet, «son objectif était d’apporter une contribution des technologies de l’Information et de la Communication au développement d’un transport combiné complet, intégrant la route, le ferroviaire et le fluvial en Wallonie.»
 

Etat d'avancement du projet TranLogisTIC

La structuration des travaux a conduit à la réalisation concrète de :
  • un nouveau système de contrôle-commande ferroviaire dont le coût lui permet d’être plus adapté au transport du fret;
  • une solution innovante de ‘tracking & tracing’ permettant de localiser les marchandises au niveau d’un container maritime et de son contenu indépendamment de son mode de transport. Cette prouesse se fait par l’intermédiaire d’une balise GPS/GPRS robuste, capable d’appréhender son environnement et autonome en énergie;
  • Un portail internet accessible aux transporteurs et aux donneurs d’ordres et qui utilise de nouveaux services tels que l’optimisation de routes, les inventaires flottants ou la gestion de flottes.
Le projet a fait appel à un large consortium de quinze partenaires : 
4 grandes entreprises, 6 sociétés de type PME ou spin-offs, la plupart des universités francophones et un centre de recherche agréé, Multitel.