Track & Trace

Étude sur les solutions de traçabilité applicables en matière de transport et de logistique

Logistics In Wallonia - Tracing & Tracking

STRUCTURE DE L'ÉTUDE

La traçabilité se compose du “tracing” et du “tracking”:

  • Le “tracing” consiste à retracer l’origine1 ou le parcours de quelque chose ou quelqu’un. Cette activité permet de créer un historique à travers la chaîne de valeur à posteriori.
  • Le “tracking” consiste à suivre quelque chose ou quelqu’un le long de la chaîne de valeur en regardant vers sa destination et en anticipation de ce qui va se passer dans le futur.
     

1 La notion d’origine ne se restreint pas au lieu d’exportation du produit fini. Dans le cadre de l’étude, l’origine (ou les origines) d’un produit est définie par l’endroit auquel une intervention a eu lieu sur celui-ci ou ses constituants (extraction de matière première, fabrication, assemblage...).
2 Returnable transport items

Dans le cadre de cette étude, nous nous intéressons à la traçabilité :

  • des moyens de transport (camion, train, bateau, péniche, vélo cargo...) ;
  • des équipements (palettes, outils, conteneurs, chariots, RTIs2, frigos...) ;
  • des marchandises (lots, colis individuels, produits alimentaires, médicaments...) ;
  • des personnes (ressources humaines ou usagers de solutions de mobilité).

Les activités de “tracking” et de “tracing” peuvent faire appel à des technologies d’identification ou d’authentification, de suivi de position ainsi que de suivi de paramètres intrinsèques ou environnementaux.

Télécharger l'étude au complet

Identification , géolocalisation, état

De manière générale, les éléments constituant une solution de traçabilité sont :
 

  • La génération de données (quoi/qui, où et mesure de l’état) ;
  • La transmission de données (ex : intérieur, extérieur) ;
  • Le stockage de données (ex : cloud, décentralisé) ;
  • Le traitement de données (ex : intelligence artificielle) ;
  • La création de l’interface utilisateur ;
  • La digitalisation de documentation papier.

Cette étude couvre principalement les quatre premiers éléments pour lesquels une multitude de combinaisons est possible.

Traçabilité - Source de données supplémentaires (cartes,eCMR)

On pourra retrouver plusieurs solutions pouvant répondre à un même type d’application et il sera nécessaire de bien cerner les objectifs et contraintes de chaque situation afin d’identifier la meilleure combinaison de technologies au regard de critères de coûts/bénéfices, d’interopérabilité, humain...

L’étude est structurée en 4 parties et accompagnée d’annexes :

TECHNOLOGIES

La première partie de l’étude comporte une comparaison des différentes technologies ainsi qu’une brève description de celles-ci et la mise en évidence d’applications.

En savoir plus

APPLICATIONS

La seconde partie de l’étude traite différentes applications motivées par des besoins métiers. Cette partie est introduite en abordant le processus décisionnel, les contraintes et réglementations justifiant la mise en place de solutions de traçabilité.

En savoir plus

TENDANCES ET MARGES D’INNOVATION

La troisième partie fait ressortir de l’étude certaines tendances et marges d’innovation.

En savoir plus

CONSULTATION DU MARCHÉ

La quatrième partie, aborde d’une part, les entretiens qualitatifs individuels et, d’autre part, le sondage qualitatif en ligne.

En savoir plus

Méthodologie

L’étude fut réalisée en combinant recherches documentaires, entrevues et sondages. La thématique de traçabilité étant très large, trois phases successives ont été menées afin de progressivement converger vers une vue synthétique. 

L’évaluation de la maturité des technologies fut réalisée sur base de la matrice suivante :

  1 2 3
Maturité Commerciale (MC) Validation marché Commercialisation Adoption
Dynamique d’Innovation (DI) Faible Moyenne Forte

Phase 1 : recherches documentaires.
Phase 2 : entrevues individuelles qualitatives.
Phase 3 : sondage qualitatif en ligne.